La couleur et la parole: les chemins de Paul Cézanne et de Martin Heidegger

[Paris]: Gallimard (2018)
  Copy   BIBTEX

Abstract

Au départ de cet ouvrage, une phrase de Martin Heidegger prononcée en 1958 à Aix-en-Provence : "J'ai trouvé ici le chemin de Paul Cézanne auquel, de son début jusqu'à sa fin, mon propre chemin de pensée correspond d'une certaine manière". Comprendre cette correspondance entre la pensée de Heidegger et la peinture de Cézanne suppose de comprendre quelle mutation la révolution phénoménologique du XX? siècle a fait subir à la pensée pour qu'un philosophe reconnaisse comme interlocuteur privilégié l'oeuvre d'un peintre et non d'un autre philosophe. L'exposition du dialogue entre Heidegger et Cézanne est aussi une manière d'interroger l'originalité de la correspondance entre la révolution phénoménologique et l'art moderne.

Links

PhilArchive



    Upload a copy of this work     Papers currently archived: 92,075

External links

Setup an account with your affiliations in order to access resources via your University's proxy server

Through your library

Similar books and articles

Chemins qui ne mènent nulle part.Martin Heidegger & Wolfgang Brokmeier - 1962 - Les Etudes Philosophiques 17 (4):546-547.
The Phenomenology of Religious Life.Martin Heidegger - 2004 - Indiana University Press.

Analytics

Added to PP
2022-12-05

Downloads
3 (#1,713,658)

6 months
1 (#1,474,534)

Historical graph of downloads
How can I increase my downloads?

Citations of this work

No citations found.

Add more citations

References found in this work

No references found.

Add more references