Over het panentheisme Van Hartshorne

Tijdschrift Voor Filosofie 39 (1):3 - 28 (1977)
  Copy   BIBTEX

Abstract

L'idée de Dieu, telle qu'elle se présente aujourd'hui, doit être comprise à partir de Spinoza. Pour celui-ci Dieu n'est plus qu'une condition nécessaire de possibilité générale de tout ce qui existe. Comme R. Boehm a remarqué, Dieu n'est pas la raison suffisante par laquelle les res particulares existent. Ceci oblige à une prise de position de la part de la théologie moderne. Hartshorne semble avoir pressenti le problème bien que son interprétation de Spinoza soit douteuse. Pour lui, Dieu est nécessaire au monde, mais le monde aussi doit, sous un certain rapport, être nécessaire à Dieu. Cepedant la nécessité du monde (vis à vis de Dieu) ne peut pas nuire à la contingence du monde (à la liberté de l'homme par exemple). C'est pourquoi Hartshorne distingue un monde en tant que tel, d'un monde contingent. Le monde en tant que tel est identique à Dieu. Il s'agit de l'idée de cause. Pour Hartshorne une révision de cette idée est souhaitable. Ce qui reste étrange pourtant, c'est qu'il continue à penser une cause comme une condition nécessaire de possibilité (précisément comme Spinoza). Et Dieu comme cause (identique au monde en tant que tel) se rapporte toujours aux res particulares, comme la Substance de Spinoza à une raison suffisante. L'essai de Hartshorne qui consiste à restreindre les choses particulières, à les tenir à l'intérieur de leur être en tant que tel ou de leur classe, se révèle alors comme impossible, précisément parce que l'être en tant que tel (égal à Dieu) n'est qu'une condition nécessaire, et qu'on ne peut déduire une raison suffisante d'une condition nécessaire. C'est plutôt le contraire qui est possible : la déduction de conditions nécessaires d'une raison suffisante. Hartshorne ne peut pas et ne veut pas faire droit aux choses particulières. En dépit de ses assertions de vouloir les respecter en ce qu'elles sont de spécifiques, Hartshorne doit continuer à penser les choses particulières à partir de leurs conditions de possibilité

Links

PhilArchive



    Upload a copy of this work     Papers currently archived: 93,031

External links

Setup an account with your affiliations in order to access resources via your University's proxy server

Through your library

Similar books and articles

Le sens du monde.Jean-Luc Nancy - 2001 - Paris: Galilée.
De totaal-andere in de wijsbegeerte Van P. thevenaz.F. Gevaert - 1967 - Tijdschrift Voor Filosofie 29 (1):98 - 122.
Recht en wereld.C. Bronkhorst - 1955 - Tijdschrift Voor Filosofie 17 (4):591-622.
De mens en de oneindige ander bij Emmanuel Levinas.J. Plat - 1964 - Tijdschrift Voor Filosofie 26 (3):457 - 500.
Métaphysique et théologie : une somme « pour » les gentils.Emmanuel Falque - 2024 - Revue des Sciences Philosophiques Et Théologiques 108 (1):37-65.
Un Dieu divin.Yannick Courtel - 2010 - Revue des Sciences Religieuses 84 (4):483-495.
Het christelijk scheppingsbegrip en de antieke wijsbegeerte.C. J. De Vogel - 1953 - Tijdschrift Voor Filosofie 15 (3):409-425.
Mystique et monde.Laurent Lavaud - 2015 - Paris: Les Éditions du Cerf.

Analytics

Added to PP
2013-09-30

Downloads
14 (#1,019,271)

6 months
2 (#1,259,919)

Historical graph of downloads
How can I increase my downloads?

Citations of this work

No citations found.

Add more citations

References found in this work

No references found.

Add more references