10 found
Order:
  1.  12
    Anges et démons: À propos d'un livre récent.Olivier Riaudel - 2010 - Revue Théologique de Louvain 41 (3):375-384.
    Cette note est partie de la lecture d’un ouvrage récent de théologie sur les anges. Il se présente comme un cours qui offre une synthèse de l’enseignement de saint Thomas d’Aquin et de ses sources patristiques. La présente note discute une approche très délibérément métaphysique, qui semble peu adaptée à rendre compte des textes bibliques, y compris dans la diversité de leurs genres littéraires, mais aussi d’une phénoménologie de la chair , irréductible à sa seule matérialité.
    No categories
    Direct download  
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  2.  30
    Fides qua creditur et Fides quœ creditur Retour sur une distinction qui n'est pas chez Augustin.Olivier Riaudel - 2012 - Revue Théologique de Louvain 43 (2):169-194.
    On attribue habituellement la distinction entre fides qua creditur et fides quae creditur à Augustin, dans le De Trinitate . Cette distinction connaît actuellement un regain d’intérêt en théologie francophone, pour une part sous l’influence des travaux de Denis Villepelet. L’objet de cet article est d’une part de montrer que cette distinction n’est pas augustinienne, et d’autre part que son usage est pour le moins problématique. D’origine étonnamment luthérienne, au XVIIe siècle, l’expression fides quae creditur risque d’induire une représentation de (...)
    No categories
    Direct download  
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  3.  26
    L'influence d'une étude du Jésus de l'histoire sur la théologie : l'exemple de Johannes Weiss.Olivier Riaudel - 2005 - Revue des Sciences Philosophiques Et Théologiques 3 (3):501-521.
    L’œuvre majeure de Johannes Weiss, Die Predigt Jesu vom Reiche Gottes (1892) n’est le plus souvent mentionnée qu’à titre d’exemple d’une découverte exégétique qui n’aurait eu aucune conséquence, chez son auteur, en théologie dogmatique. Après avoir présenté dans leur contexte les thèses principales de cet écrit, l’article critique la représentation – héritée de Schweitzer – d’une « redécouverte » de l’eschatologie, et précise la limite de la proposition théologique de Weiss : si on ne saurait lui reprocher une réinterprétation des (...)
    No categories
    Direct download (6 more)  
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  4.  10
    Le rôle d’une précompréhension, d’ordre philosophique, en théologie.Olivier Riaudel - 2009 - Revue des Sciences Religieuses 83 (3):429-447.
    La théologie trinitaire contemporaine se comprend massivement comme un déploiement de la parole de Jean : « Dieu est amour ». Elle entend par là proposer une théologie distincte de toute une tradition de réflexion philosophique, tant au sujet de Dieu que de la théodicée. Pannenberg, dans sa Théologie Systématique, ne procède pas à une telle rupture ; au contraire, il estime qu’il est nécessaire de faire appel à une précompréhension de Dieu, d’origine philosophique, l’idée de vrai infini, même si (...)
    Direct download (4 more)  
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  5.  10
    Le vocabulaire de la Vorstellung chez W. Pannenberg. Enjeux pour une définition de la théologie systématique.Olivier Riaudel - 2008 - Revue Théologique de Louvain 39 (4):476-491.
    L’article part du constat d’un usage abondant du terme «Vorstellung» dans le premier tome de la Théologie Systématique, de Wolfhart Pannenberg. Un tel emploi n’est pas anodin chez un auteur qui connaît aussi bien l’oeuvre de Hegel. Après quelques rappels sur le lien entre représentation et théologie dans le système hégélien, l’auteur met en évidence ce que cet usage révèle de la conception pannenbergienne de la théologie, et en souligne une limite: l’énoncé théologique ne saurait être réduit à sa seule (...)
    Direct download (2 more)  
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  6.  15
    Le vocabulaire de laVorstellungchez W. Pannenberg.Olivier Riaudel - 2008 - Revue Théologique de Louvain 39 (4):476-491.
    L’article part du constat d’un usage abondant du terme «Vorstellung» dans le premier tome de la Théologie Systématique, de Wolfhart Pannenberg. Un tel emploi n’est pas anodin chez un auteur qui connaît aussi bien l’oeuvre de Hegel. Après quelques rappels sur le lien entre représentation et théologie dans le système hégélien, l’auteur met en évidence ce que cet usage révèle de la conception pannenbergienne de la théologie, et en souligne une limite: l’énoncé théologique ne saurait être réduit à sa seule (...)
    No categories
    Direct download (2 more)  
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  7.  9
    Réflexions sur l'usage du concept en théologie.Olivier Riaudel - 2011 - Revue Théologique de Louvain 42 (3):352-370.
    S’il est vrai que le concept est toujours à la fois objet et opération de pensée, s’il est à la fois opération et règle de ces opérations, s’il est toujours à la fois descriptif et normatif, que devient-il en théologie, un discours qui critique nécessairement toute solution de continuité entre le concept et son sujet, Dieu?
    Direct download  
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  8.  23
    Sciences humaines, philosophie et théologie: des exigences communes?Olivier Riaudel - 2013 - Revue des Sciences Religieuses 87:463-474.
    No categories
    Direct download (4 more)  
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  9. Theological truth in the context of modern philosophy.Olivier Riaudel - 2012 - In Frederiek Depoortere & Magdalen Lambkin (eds.), The question of theological truth: philosophical and interreligious perspectives. Amsterdam: Rodopi.
    No categories
     
    Export citation  
     
    Bookmark  
  10. Un plaidoyer pour une théologie de la raison.Olivier Riaudel - 2019 - In Gabriele Palasciano (ed.), Dieu, la raison et l'épée: perspectives œcuméniques sur le Discours de Ratisbonne. Paris: L'Harmattan.
    No categories
     
    Export citation  
     
    Bookmark