Le Léviathan dans la doctrine de l’État de Thomas Hobbes : sens et échec du décisionnisme politique

Astérion 2 (2004)

Abstract

Présenté en 1938, le Der Leviathan de Carl Schmitt clos un ensemble de réflexions que le juriste et politologue allemand a consacré au décisionnisme politique. Au long de son commentaire sur Hobbes, Schmitt aboutit toutefois à un résultat inattendu. Naguère loué comme « le cas classique de la pensée décisionniste », Hobbes s’est métamorphosé à son insu en « ancêtre spirituel » de l’État législateur et libéral-constitutionnel. Schmitt a trouvé chez son allié le plus précieux les germes d’une pensée qu’il n’a cessé d’éreinter sous toutes ses formes, qu’on la décline dans sa version techniciste, positiviste, constitutionnaliste bourgeoise et libérale, individualiste ou pluraliste. C’est en ce sens que le Der Leviathan résume à bien des égards le sens et l’échec du décisionnisme politique

Download options

PhilArchive



    Upload a copy of this work     Papers currently archived: 72,660

External links

Setup an account with your affiliations in order to access resources via your University's proxy server

Through your library

Analytics

Added to PP
2013-11-01

Downloads
16 (#671,430)

6 months
1 (#388,311)

Historical graph of downloads
How can I increase my downloads?

Similar books and articles

References found in this work

No references found.

Add more references

Citations of this work

No citations found.

Add more citations