La conception néosaussurienne du signe et de la sémiosis et l’analyse des images

Semiotica 2020 (234):163-175 (2020)
  Copy   BIBTEX

Abstract

Résumé Cet article se propose d’envisager le signe iconique à l’aune du modèle néosaussurien du signe et de la sémiosis qui se dégage des Écrits de linguistique générale. Après avoir exposé ce modèle à partir des propositions que François Rastier tire des textes autographes de Saussure, cette contribution transpose le cadre à la description du signe iconique, en réinterrogeant certains éléments de la conceptualisation que donne le Groupe µ de ce type d’énoncé visuel. Une brève analyse de la toile Le retour à la nature de Magritte permet d’illustrer et de valider la transposition théorique du modèle néosaussurien du signe et de la sémiosis. Cette démarche ouvre la possibilité de procéder à l’interprétation des images selon la théorie morphosémiotique développée par la sémantique de Rastier.

Links

PhilArchive



    Upload a copy of this work     Papers currently archived: 93,031

External links

Setup an account with your affiliations in order to access resources via your University's proxy server

Through your library

Similar books and articles

Analytics

Added to PP
2020-10-10

Downloads
17 (#895,795)

6 months
12 (#242,943)

Historical graph of downloads
How can I increase my downloads?

Citations of this work

No citations found.

Add more citations

References found in this work

Passages.François Rastier - 2007 - Corpus 6:25-54.
Passages.François Rastier - 2007 - Corpus 6:25-54.

Add more references