Authors
Yann Schmitt
Classes Préparatoires - Lille, France
Abstract
Le réalisme, en philosophie de la religion comme en théologie, suppose au moins qu’il existe bien un Dieu qui puisse rendre vraies les propositions théistes comme <Dieu existe>, <Dieu est omniscient> ou <Dieu est la personne la plus digne de louange>. À partir de certaines remarques de Wittgenstein, il est possible de contester la pertinence de l’étude de contenus propositionnels associés aux croyances religieuses. L’article vise à critiquer ce refus de l’analyse théorique de ces contenus propositionnels. Il est montré que, loin de décrire les croyances et les pratiques religieuses, Wittgenstein impose une réforme de ces croyances et pratiques à partir d’un fidéisme moral, lui-même dépendant d’un athéisme de principe qui accompagne son intérêt profond pour les questions religieuses.
Keywords Dieu  fidéisme  D. Z. Phillips  théisme  vérité  L. Wittgenstein
Categories (categorize this paper)
Reprint years 2012
DOI 10.3917/rspt.954.0861
Options
Edit this record
Mark as duplicate
Export citation
Find it on Scholar
Request removal from index
Translate to english
Revision history

Download options

PhilArchive copy


Upload a copy of this paper     Check publisher's policy     Papers currently archived: 70,265
Through your library

References found in this work BETA

No references found.

Add more references

Citations of this work BETA

No citations found.

Add more citations

Similar books and articles

Analytics

Added to PP index
2013-11-01

Total views
25 ( #455,903 of 2,507,711 )

Recent downloads (6 months)
1 ( #416,820 of 2,507,711 )

How can I increase my downloads?

Downloads

My notes