A Political Meaning of “Scientific Philosophy”? The Case of Edgar Zilsel

Philosophia Scientiae 22:257-287 (2018)
  Copy   BIBTEX

Abstract

Aujourd’hui, bon nombre de philosophes des sciences ou d’universitaires semblent penser que leur expertise peut éclairer les débats publics. Le premier empirisme logique peut apparaître comme un modèle de philosophie des sciences politiquement pertinent. Dans ses travaux sur la « dépolitisation» de l’empirisme logique, George Reisch a aidé à prendre conscience de l’agenda politique du Cercle de Vienne, agenda qui a disparu dans les États-Unis d’après-guerre, sous la pression de l’anti-communisme. L’étude du cas d’Edgar Zilsel, un sociologue des sciences membre de l’aile gauche radicale du Cercle de Vienne, montre cependant que l’empirisme logique ne peut pas être considéré aussi facilement comme politique. Certes, Zilsel était un intellectuel politiquement engagé, mais il n’était pas un philosophe des sciences politiquement engagé: son intention n’était pas d’intervenir dans les débats publics ou de soutenir des causes publiques en vertu de son statut académique ou de son expertise professionnelle. Je soutiens en outre que les débats contemporains sur la place de la science dans la société, menés par des universitaires qui, soucieux de leur impact sur les questions de société, conceptualisent l’influence sociale en termes de motifs et de valeurs individuels, ne correspondent pas au point de vue des empiristes logiques de gauche: ceux-ci cherchaient à fournir une explication sociologique de la science et s’attachaient davantage aux déterminants structuraux qu’aux motifs individuels. Ainsi, même si l’empirisme logique peut être vu comme un modèle de philosophie des sciences politiquement pertinent, il pointe, à mon sens, dans une direction différente de celle généralement prise par ses héritiers d’aujourd’hui.

Links

PhilArchive



    Upload a copy of this work     Papers currently archived: 92,075

External links

Setup an account with your affiliations in order to access resources via your University's proxy server

Through your library

Similar books and articles

De philosophie Van Martin Heidegger AlS wending tot het zijn.C. A. Van Peursen - 1951 - Tijdschrift Voor Filosofie 13 (2):209-225.
Zur Personalität des Weltlogos.Paul Feldkeller - 1937 - Travaux du IXe Congrès International de Philosophie 4:7-14.
Derrida, la ligne et le cercle. De' construction et principe d’analogie.Lucas M. Possati - 2015 - Symposium: Canadian Journal of Continental Philosophy/Revue canadienne de philosophie continentale 19 (1):268-286.
Prognosen und Terminologie in Physik, Biologie, Soziologie.Otto Neurath - 1937 - Travaux du IXe Congrès International de Philosophie 4:77-85.
The Logical Character of the Science of Human Conduct.Ludwig von Mises - 1937 - Travaux du IXe Congrès International de Philosophie 5:49-55.

Analytics

Added to PP
2018-11-28

Downloads
16 (#908,545)

6 months
7 (#433,721)

Historical graph of downloads
How can I increase my downloads?

Author's Profile

Oliver Schlaudt
University of Heidelberg

Citations of this work

No citations found.

Add more citations

References found in this work

The Fate of Knowledge.Helen E. Longino - 2002 - Princeton University Press.
The Vienna Circle’s “Scientific World-Conception”: Philosophy of Science in the Political Arena.Donata Romizi - 2012 - Hopos: The Journal of the International Society for the History of Philosophy of Science 2 (2):205-242.
Political philosophy of science in logical empiricism: the left Vienna Circle.Thomas Uebel - 2005 - Studies in History and Philosophy of Science Part A 36 (4):754-773.
The Left Vienna Circle, Part 1. Carnap, Neurath, and the Left Vienna Circle thesis.Sarah S. Richardson - 2009 - Studies in History and Philosophy of Science Part A 40 (1):14-24.

View all 10 references / Add more references