Le Châtiment: Histoire, Philosophie Et Pratiques de la Justice Pénale

Liber (2005)

Abstract

Le but de cet ouvrage n'est pas de présenter une généalogie conceptuelle du châtiment ni de brosser un panorama exhaustif des travaux en philosophie, en criminologie ou en droit sur les justifications de la peine. De façon plus modeste, nous avons voulu offrir au public un ensemble de travaux permettant de voir d'un peu plus près nos conceptions modernes de la justice pénale. De l'idée selon laquelle les peines sont infligées pour le propre bien des criminels à celle selon laquelle tout crime mérite d'être réparé par le châtiment, en passant par le caractère préventif des peines, nos conceptions de la légitimité des peines reposent sur un certain nombre de postulats en apparence assez simples et que pour cette raison l'on hésite à remettre en cause : nécessité de l'ordre public, dette du criminel à l'égard de ses victimes et de la société, etc. L'ensemble de ces articles permet de jeter un regard critique sur la justice pénale sans prétendre pour autant vouloir la disqualifier.

Download options

PhilArchive



    Upload a copy of this work     Papers currently archived: 72,856

External links

Setup an account with your affiliations in order to access resources via your University's proxy server

Through your library

Analytics

Added to PP
2013-04-23

Downloads
1 (#1,560,729)

6 months
1 (#386,016)

Historical graph of downloads

Sorry, there are not enough data points to plot this chart.
How can I increase my downloads?

Author's Profile

Christian Nadeau
Université de Montréal

References found in this work

No references found.

Add more references

Citations of this work

No citations found.

Add more citations

Similar books and articles

Criminal Punishment and Restorative Justice: Past, Present, and Future Perspectives.David J. Cornwell - 2006 - North American Distributor, International Specialised Book Services.
Punishment.Thaddeus Metz - 2012 - In Deen Chatterjee (ed.), Encyclopedia of Global Justice. Springer. pp. 915-17.