Différence et unité: la partition du concept dans la Logique de Hegel

Paris: Éditions Kimé (2018)
  Copy   BIBTEX

Abstract

La Science de la logique est le développement, "dans toute son ampleur", du résultat auquel parvient la Phénoménologie de l'esprit : le savoir pur comme l'unité de la certitude de soi-même et de la vérité - les deux a la fois inséparables et différents. Et parce qu'ils "se trouvent sus en même temps comme différents", leur unité se révèle non plus abstraite mais "concrète". Scindé en lui-même, le concept répond de cette différence dans l'unité. Le présent ouvrage a tenté d'en rechercher et d'en accompagner les implications, depuis le rapport de l'être pur et du néant pur, jusqu'à la déprise de soi de l'Idée pure comme Nature. Cela, en ayant pour témoin la méthode absolue, elle qui "prend de son ob-jet lui-même le déterminé, puisqu'elle est elle-même son principe et [son] âme". Cette réflexion est sous-tendue par l'inlassable exploration des ressources du négatif.

Links

PhilArchive



    Upload a copy of this work     Papers currently archived: 93,642

External links

Setup an account with your affiliations in order to access resources via your University's proxy server

Through your library

Analytics

Added to PP
2022-12-05

Downloads
3 (#1,729,579)

6 months
4 (#862,833)

Historical graph of downloads
How can I increase my downloads?

Citations of this work

No citations found.

Add more citations

References found in this work

No references found.

Add more references