Journal of Ancient Philosophy (1):348-369 (2019)

Authors
Charles Girard
Jean Moulin Lyon 3 University
Abstract
L’objection la plus ancienne et la plus redoutable à la démocratie fait valoir que le gouvernement par le peuple dessert le gouvernement pour le peuple. Les citoyens manquant pour la plupart de sagesse ou de compétence, le bien commun serait mieux assuré en confiant le pouvoir à un individu éclairé ou à une élite experte. Une réponse commune à cette objection concède la prémisse mais affirme la priorité au gouvernement par le peuple sur le gouvernement pour le peuple : le droit égal à la participation devrait l’emporter sur la promotion de la compétence, même si celle-ci est requise par le bon gouvernement. La démocratie se trouve alors réduite à un ensemble de procédures équitables, traitant les citoyens en égaux ; elle ne se définit plus par la poursuite du bien commun. Il est toutefois une autre réponse à l’objection, qui évite cette dérive vers un procéduralisme étroit. Elle consiste à nier la prémisse et à affirmer la sagesse politique du peuple. Il n’est pas vrai que le gouvernement pour le peuple serait mieux assuré en confiant le pouvoir à un petit nombre de sages ou d’experts, fussent-ils les meilleurs parmi les citoyens. Cette thèse remarquable peut paraître improbable. Sa défense peut pourtant s’appuyer sur l’un des arguments les plus intrigants élaborés par la philosophie politique aristotélicienne, qui inspire et éclaire les controverses philosophiques contemporaines sur la valeur du régime démocratique : l’argument de la sagesse de la multitude.
Keywords sagesse de la multitude, délibération, agrégation, démocratie, Aristote
Categories (categorize this paper)
DOI 10.11606/issn.1981-9471.v1isupplementp348-369
Options
Edit this record
Mark as duplicate
Export citation
Find it on Scholar
Request removal from index
Translate to english
Revision history

Download options

PhilArchive copy

 PhilArchive page | Other versions
External links

Setup an account with your affiliations in order to access resources via your University's proxy server
Configure custom proxy (use this if your affiliation does not provide a proxy)
Through your library

References found in this work BETA

No references found.

Add more references

Citations of this work BETA

Add more citations

Similar books and articles

La Sagesse cartésienne et la sagesse antique.J. Segond - 1937 - Travaux du IXe Congrès International de Philosophie 1:46-51.
Louis Lavelle : La Philosophie, Chemin de Sagesse.Bernard M.-J. Grasset - 2007 - Laval Théologique et Philosophique 63 (3):495-514.
Multitude Against Empire: A Sin of Omission.Ian K. McDaniel - 2009 - Philosophy and Social Criticism 35 (7):793-800.
Talpa o serpente? Popolo, classe, moltitudine.Elia Zaru - 2018 - Etica E Politica (1):127-143.
Hobbes's Concept of Multitude.Omar Astorga - 2011 - Hobbes Studies 24 (1):5-14.
Sagesse bergsonienne, sagesse plotinienne.Jean Trouillard - 1959 - Société Française de Philosophie, Bulletin 53:307.
Multitude.Ericka Tucker - 2015 - In Andre Santos Campos (ed.), Spinoza: Basic Concepts. Imprint Academic. pp. 129-141.
Multitude et principe d'individuation.Paolo Virno - 2001 - Multitudes 4 (4):103-117.
Multitudes en fugues.Anne Querrien - 2001 - Multitudes 4 (4):97-102.
Democracy and the Multitude: Spinoza Against Negri.Sandra Field - 2012 - Theoria: A Journal of Social and Political Theory 59 (131):21-40.

Analytics

Added to PP index
2019-06-05

Total views
116 ( #99,739 of 2,499,776 )

Recent downloads (6 months)
65 ( #12,187 of 2,499,776 )

How can I increase my downloads?

Downloads

My notes