Le mouvement d’indignation au Brésil face à l’austérité néolibérale de Lula et Dilma

Multitudes 59 (2):9-16 (2015)
  Copy   BIBTEX

Abstract

Au cours des dernières années, le Parti des Travailleurs brésilien ne s’est intéressé au mouvement social qu’en tant que menace pour son pouvoir parce que le mouvement s’échappait du traditionnel clivage droite-gauche. Les dernières élections ont vu se mettre en place des manipulations invraisemblables pour emprisonner les électeurs dans ce clivage. La politique économique et sécuritaire poursuivie par le gouvernement de Lula et Dilma atteste les conséquences funestes de ces processus. C’est à casser ce clivage que doit viser aujourd’hui une politique émancipatrice.

Links

PhilArchive



    Upload a copy of this work     Papers currently archived: 93,745

External links

Setup an account with your affiliations in order to access resources via your University's proxy server

Through your library

Analytics

Added to PP
2015-09-03

Downloads
13 (#288,494)

6 months
5 (#1,552,255)

Historical graph of downloads
How can I increase my downloads?

Citations of this work

No citations found.

Add more citations

References found in this work

No references found.

Add more references