Les réseaux sociaux : un espoir pour une régulation efficace des acteurs économiques et financiers

Éthique Publique 16 (2) (2014)
  Copy   BIBTEX

Abstract

La croissance de la taille des entreprises multinationales et de leur sphère d’influence, conjuguée à l’incapacité des États et des organisations transnationales à réguler leurs activités, a fait naître le besoin d’une nouvelle forme de régulation. Une première approche consiste en la structuration et l’organisation d’un mouve­ment citoyen. Toutefois, si certaines expériences ont été un succès , ce mode de régulation peut être détourné ou récupéré par ceux-là mêmes qu’il tente de réguler. Une deuxième approche suggère l’autorégulation des marchés économique et financier. Cependant, les récentes crises financières découlant de comportements non éthiques montrent les limites d’une telle solution. L’objectif du présent article est de proposer un mode hybride de régulation reposant sur la coalition de mouvements sociaux et d’investisseurs responsables, dont les signataires des Principes pour l’investissement responsable, de l’Organisation des Nations Unies. L’efficacité de ce mode hybride de régulation est renforcée par l’évolution technologique et les réseaux sociaux. Ainsi, une dénonciation par des organismes non gouvernementaux appelant au boycottage porte atteinte à la réputation de l’entreprise ciblée, ternit son image et nuit à ses ventes. Si cette dénonciation est de plus appuyée par un investisseur responsable, cela peut provoquer une hausse de son coût de financement. Une coalition entre des « mouvements sociaux organisés » et « des investisseurs institutionnels » responsables, dont les signataires des Principes, peut être contraignante pour une entreprise ciblée, car elle a un effet non seulement sur son marché, sur ses ventes, mais aussi sur son accès aux capitaux

Links

PhilArchive



    Upload a copy of this work     Papers currently archived: 76,140

External links

Setup an account with your affiliations in order to access resources via your University's proxy server

Through your library

Similar books and articles

Les enjeux économiques de la géolocalisation pour les réseaux sociaux numériques.Marc Bassoni & Félix Weygand - 2011 - Hermès: La Revue Cognition, communication, politique 59 (1):137-142.
Economie numérique et industries de contenu : un nouveau paradigme pour les réseaux ?Pierre-Jean Benghozi - 2011 - Hermès: La Revue Cognition, communication, politique 59 (1):31-38.
La jurisphère.Déborah Potelle & Lionel Maurel - 2011 - Archives de Philosophie du Droit 54:81-92.
Éducation et réseaux socionumériques : des environnements qui nécessitent une formation.Olivier le Deuff - 2011 - Hermès: La Revue Cognition, communication, politique 59 (1):, [ p..
Réseaux sociaux et coopération entre concurrents.Emmanuel Lazega & Élise Penalva Icher - 2011 - Hermès: La Revue Cognition, communication, politique 59 (1):, [ p.].
Enquête sur les petits entrepreneurs issus de l'immigration maghrébine.Mohamed Madoui - 2007 - Cahiers Internationaux de Sociologie 123 (2):289.
Création de valeur et système de valeur.André Barilari - 2002 - Archives de Philosophie du Droit 46:131-138.
La responsabilité sociale de l’entreprise.Jean-Claude Najar - 2013 - Archives de Philosophie du Droit 56:295-319.
L'américanisation du droit français par la vie économique.David Freedman - 2001 - Archives de Philosophie du Droit 45:207-211.
La révolution peut-elle être gazouillée?Jean-Paul Lafrance - 2011 - Hermès: La Revue Cognition, communication, politique 61 (3):, [ p.].

Analytics

Added to PP
2015-05-13

Downloads
14 (#732,437)

6 months
1 (#447,993)

Historical graph of downloads
How can I increase my downloads?

Citations of this work

No citations found.

Add more citations

References found in this work

No references found.

Add more references