Interpréter une théorie physique

Methodos 13 (2013)
  Copy   BIBTEX

Abstract

Les théories physiques sont aujourd'hui très mathématisées, et ce que les scientifiques manipulent pour décrire, prédire et contrôler les phénomènes, ce sont (entre autres) des équations, comportant de nombreux symboles mathématiques. Ces objets mathématiques n'ont pas de signification physique en eux-mêmes : ils ne « parlent » pas d'eux-mêmes des phénomènes. Une interprétation est nécessaire. Ce qui nous intéresse dans cet article est ainsi l'interprétation dont une théorie physique doit faire l'objet pour remplir son rôle. Nous commençons par expliciter une distinction traditionnelle : l'interprétation « pauvre » (simple instrument permettant d'assigner aux symboles de la théorie un sens physique strictement limité aux résultats des expériences) diffère de l'interprétation « riche » (laquelle compose une image du monde compatible avec la façon dont la théorie décrit mathématiquement les résultats des expériences). Notre but dans cet article est de montrer que cette distinction doit être amendée. Nous nous appuyons sur l'exemple de la mécanique quantique, mais la distinction se veut valable en général pour toute théorie physique

Links

PhilArchive



    Upload a copy of this work     Papers currently archived: 74,389

External links

Setup an account with your affiliations in order to access resources via your University's proxy server

Through your library

Similar books and articles

Analytics

Added to PP
2013-11-01

Downloads
24 (#476,898)

6 months
1 (#415,900)

Historical graph of downloads
How can I increase my downloads?

Author Profiles

Anouk Barberousse
Université Paris-Sorbonne
Thomas Boyer-Kassem
Université de Poitiers

Citations of this work

L'empirisme modal.Quentin Ruyant - 2017 - Dissertation, Université Rennes 1

Add more citations

References found in this work

Reconstruction of Quantum Theory.Alexei Grinbaum - 2007 - British Journal for the Philosophy of Science 58 (3):387 - 408.

Add more references