Quelques analyses historiques des traductions et des publications des OEuvres complètes d'Einstein

Synthesis Philosophica 21 (2):285-298 (2006)
  Copy   BIBTEX

Abstract

Comme dans les autres pays, Einstein a été l’un des scientifiques les plus célèbres en Chine. Dans les années soixante-dix du 20e siècle, trois volumes des OEuvres complètes d’Einstein ont été traduits et publiés en Chine. Pour de nombreux Chinois ces volumes représentaient une source d’informations sur Einstein et une influence idéologique importante. Le contexte politique en est le suivant: après l’an 1949 des mouvements politiques très influents sont nés en Chine, ayant pour objectif la critique des sciences. Ces mouvements ont beaucoup influencé les décisions, la sélection, le progrès ainsi que la manière de traduire et de publier les oeuvres d’Einstein. Parmi les éditeurs et les traducteurs excellait Xu Liangying. Révolutionnaire clandestin avant la mise en place de la République, il est devenu par la suite historien de la science. Il a investi presque dix ans pour terminer la traduction des oeuvres d’Einstein parce qu’ à l’époque il travaillait comme agriculteur pour ses idées de droite pendant la Révolution culturelle. Dans ce contexte sociologique, culturel et politique, la traduction et la publication des OEuvres complètes d’Einstein offre beaucoup de points qui méritent d’être examinés et analysés dans une perspective historique. Surtout, par exemple, les implications idéologiques, symboliques reliés à Einstein et qui ont été les caractéristiques dominantes de cette époque historique

Links

PhilArchive



    Upload a copy of this work     Papers currently archived: 74,635

External links

Setup an account with your affiliations in order to access resources via your University's proxy server

Through your library

Analytics

Added to PP
2013-12-01

Downloads
22 (#516,301)

6 months
2 (#278,853)

Historical graph of downloads
How can I increase my downloads?

Citations of this work

No citations found.

Add more citations

References found in this work

No references found.

Add more references